Les "Royal News" ont pour objectif de vous informer des dernières actualités publiées sur les Familles Royales du Gotha. Les articles cités ici sont soit des extraits d'articles de presse, parus sur différents sites on-line, dont la source est mentionnée et que pouvez lire en intégralité en cliquant sur le lien, soit des informations fournies par les différents services de presse des Maisons Royales et que Stéphane Bern a synthétisées, traduites ou réécrites en citant ses sources.

Septembre 2017

La princesse Madeleine de Suède annonce attendre un troisième enfant 28/08/2017

Kungafamiljen_Solliden_juli2017_FotoJonasEkströmer_kungahuset.se.jpg
La famille royale de Suède - ici posant cet été devant le château de Solliden sur l'île de Öland - s'agrandira encore au printemps prochain. Déjà maman de la princesse Leonore et du prince Nicolas, la princesse Madeleine de Suède a annoncé ce dimanche 27 août 2017 attendre son troisième enfant.«Chris et moi sommes ravis d'annoncer que je suis enceinte. Nous avons hâte d’être cinq!». C’est par ses mots que la princesse Madeleine de Suède a révélé sur sa page Facebook, ce dimanche 27 août 2017, qu’elle attendait son troisième enfant. L’heureuse nouvelle était également à la une du site internet de la Cour royale de Suède et relayée sur la page Facebook de celle-ci. Il y est précisé : «La princesse se porte bien et l’accouchement est prévu pour mars 2018».La plus jeune fille du roi Carl XVI Gustaf de Suède et de la reine Silvia était particulièrement radieuse lundi dernier à Göteborg alors qu’elle lançait les championnats d’Europe d’équitation 2017. On comprend aujourd’hui pourquoi. La jeune femme âgée de 35 ans n’a jamais caché son désir d’avoir une famille nombreuse. Déjà maman de la princesse Leonore, née le 20 février 2014 à New York, et du prince Nicolas, qui a vu le jour à Stockholm le 15 juin 2015, la princesse Madeleine devrait donc avoir le bonheur d’accueillir un nouveau bébé au printemps prochain.Le couple royal a déjà cinq petits-enfants, Estelle, Eléonore, Nicolas, Oscar et Alexander, avant la naissance prochaine du second enfant chez le prince Carl-Philip et la princesse Sofia. Le troisième enfant de la princesse Madeleine sera donc le 7ème petit-enfant du roi Carl Gustaf et de la reine Silvia.

A Barcelone, le roi Felipe VI d'Espagne participe à la marche contre le terrorisme 27/08/2017

870x489_000_rv2ef.jpg
Unies par le slogan «je n'ai pas peur», plus de 100 000 personnes ont marché samedi 26 août 2017 à Barcelone contre la violence djihadiste, en présence du roi d'Espagne Felipe VI, essuyant des sifflets et des huées par une partie des manifestants porteurs de drapeaux indépendantistes catalans.«Sans peur». En réaction aux attentats djihadistes meurtriers qui ont touché la Catalogne les 17 et 18 août, plus de 100 000 personnes ont manifesté à Barcelone ce samedi après-midi. Le cortège s'est élancé vers 18 heures. Dès 15 heures, quelques dizaines de personnes étaient déjà sur place pour déposer des fleurs et des messages en hommage aux victimes.Fait rare, Felipe VI est le premier souverain espagnol à s'être associé aux manifestants depuis le rétablissement de la monarchie en 1975. Mais le roi n'a pas défilé en tête, pas plus que les élus. A leur arrivée, Felipe VI et et le chef du gouvernement Mariano Rajoy ont cependant dû essayer des huées et sifflets, répétés ailleurs dans le cortège quand ils apparaissaient sur écran géant.Selon la police, plus de 16 000 personnes avaient déjà participé à une marche contre la terreur vendredi soir à Cambrils. La station balnéaire catalane avait été le théâtre d'une attaque quelques heures après celle perpétrée sur les Ramblas de Barcelone.Le chef du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, avait appelé vendredi «tout le monde à participer» à cette manifestation organisée par le gouvernement catalan et la mairie de Barcelone, après le double attentat qui a fait 15 morts et au moins 126 blessés d'une trentaine de nationalités. Six blessés sont toujours hospitalisés dans «un état critique».«Avec toute la société catalane et toute l'Espagne, nous redonnerons un message d'unité et de rejet du terrorisme et d'affection pour la ville de Barcelone», a assuré le dirigeant conservateur, plutôt accusé jusqu'alors de jeter de l'huile sur le feu des dissensions avec le gouvernement séparatiste de Catalogne qui souhaite que la région fasse sécession.

Source : Le Parisien

20ème anniversaire de la mort de Diana: Chute de popularité du prince de Galles et de la duchesse de Cornouailles 21/08/2017

00010_170518_103_MT_NEW_560.jpg
Les commémorations pour le 20e anniversaire de la mort de Diana replongent le prince Charles dans l'impopularité, seul un tiers des Britanniques considérant qu'il est bénéfique à la monarchie, selon un sondage publié lundi 21 août 2017.Sa seconde épouse Camilla, qui fut sa maîtresse alors qu'il était marié à Lady Di, ne s'en sort pas mieux, 14% seulement des personnes interrogées souhaitant la voir devenir reine lorsque Charles succédera à sa mère la reine Elizabeth II, selon ce sondage de l'institut You Gov.En 2013, 60% des Britanniques jugeaient positif l'apport de Charles à la monarchie, contre 36% aujourd'hui. Ils sont à présent plus d'un quart (27%) à le trouver même néfaste, contre 15% il y a quatre ans.En outre, 39% pensent que Camilla devrait n'avoir que le titre de princesse consort après l'accession de Charles au trône, et 30% estiment qu'elle ne devrait avoir aucun titre.L'anniversaire du décès de Diana dans un accident de voiture sous un pont de Paris le 31 août 1997 a donné lieu à la diffusion d'une série de documentaires sur les télévisions britanniques et d'articles dans les tabloïds ces dernières semaines.D'après Penny Junor, auteure d'une récente biographie de Camilla, les Britanniques n'ont toujours pas pardonné à Charles l'échec de son mariage avec l'iconique Diana, en dépit de son activité en faveur de l'environnement ou pour des organisations caritatives.Le sondage a été mené juste avant la diffusion début août, largement évoquée par les médias, d'un sulfureux documentaire sur Channel 4 dans lequel Diana revenait longuement sur les tourments de son mariage avec le prince Charles. Il a été réalisé en ligne pour l'agence Press Association auprès d'un échantillon représentatif de 1.614 personnes.

Source: AFP

Le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne président la messe d'hommage aux victimes du terrorisme à la Sagrada Familia de Barcelone 21/08/2017

sagrada-familia-2-ky5G--1240x900abc.jpg
A la Sagrada Familial de Barcelone, le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne avec le président portugais Rebelo de Sousa
Barcelone s'est recueillie dimanche 20 août 2017 dans la basilique de la Sagrada Familia pour une messe à la mémoire des victimes des attentats sanglants en Catalogne, qui ont fait au moins 14 morts.«Ces journées ont été des jours de larmes, de beaucoup de larmes, mais surtout de grande humanité», a dit l'évêque, Sebastià Taltavull, l'un des prélats qui officiait la cérémonie de plus d'une heure.Quelque 2000 personnes étaient présentes, dont le roi d'Espagne Felipe VI et la reine Letizia, le chef du gouvernement Mariano Rajoy et le président indépendantiste de la Catalogne Carles Puigdemont. Le président portugais, Marcelo Rebelo de Sousa, et son Premier ministre, Antonio Costa, avaient également fait le déplacement.A l'extérieur la cérémonie avait aussi attiré plusieurs centaines de personnes, sous le regard des tireurs d'élite postés sur les toits environnants.Jeudi 17 août, 13 personnes ont été tuées sur La Rambla lors d'un attentat à la voiture-bélier. Une centaine d'autres ont été blessées. Quelques heures plus tard, un nouvel attentat est survenu dans la station balnéaire de Cambrils, faisant un mort et sept blessés. Daech a revendiqué les deux attaques.
<  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19  >