Les "Royal News" ont pour objectif de vous informer des dernières actualités publiées sur les Familles Royales du Gotha. Les articles cités ici sont soit des extraits d'articles de presse, parus sur différents sites on-line, dont la source est mentionnée et que pouvez lire en intégralité en cliquant sur le lien, soit des informations fournies par les différents services de presse des Maisons Royales et que Stéphane Bern a synthétisées, traduites ou réécrites en citant ses sources.

Septembre 2017

Première sortie publique pour la reine Elizabeth II, rétablie de son refroidissement 08/01/2017

20170108PHOWWW00282.jpg
La reine Elizabeth II a effectué dimanche 8 janvier 2017 sa première sortie publique depuis qu'un refroidissement l'a contrainte à annuler plusieurs événements ces dernières semaines.Vêtue d'un ensemble bleu roi, la reine est arrivée à l'église de St Mary Magdalene près de sa résidence royale de Sandringham (est de l'Angleterre) en voiture, en compagnie de son mari le prince Philip, duc d'Edinbourg. Avant Noël, Elizabeth II et son époux avaient dû retarder d'une journée leur départ pour Sandringham où la famille royale célèbre traditionnellement les fêtes de fin d'année, à cause d'un gros rhume, avait annoncé le palais.Puis elle n'avait pas pu assister au service religieux de Noël, une première pour la monarque qui a eu 90 ans en avril. Elle n'avait pas non plus pu assister dimanche dernier au service de la nouvelle année à Sandringham.Elle est "sur pieds" et traite ses affaires courantes, avait cependant précisé une source proche du palais. Elizabeth II honore chaque année des centaines d'engagements, et il est rare qu'elle annule des déplacements pour raison de santé.

Source : AFP

L'Empereur Akihito du Japon prononce ses traditionnels voeux devant près de 60.000 personnes venus le saluer au palais impérial de Tokyo 02/01/2017

japanese-emperor-akihito.jpg
L'empereur Akihito du Japon a prononcé lundi 2 janvier 2017 devant des dizaines de milliers de personnes ses traditionnels voeux. Ceux-ci pourraient être ses derniers compte tenu du débat en cours sur son éventuelle abdication."Au début de cette année, je souhaite bonheur et tranquillité à tous, dans le monde et dans notre pays", a déclaré le souverain nippon dans cette allocution télévisée prononcée d'un balcon vitré, où se tenaient également plusieurs membres de sa famille dont l'impératrice Michiko, les princes héritiers Naruhito et Masako.Le palais impérial a annoncé que 58'600 personnes avaient assisté à son allocution. Certaines brandissaient des drapeaux japonais et criaient "Banzai!" ("Dix mille ans", signifiant "longue vie").Il s'agit de ses premiers voeux depuis qu'Akihito, 83 ans, a fait part en août de ses inquiétudes quant à sa capacité à remplir ses fonctions en raison de sa vieillesse. L'empereur craint que la vieillesse ne l'empêche à l'avenir d'exercer de façon pleine et entière son rôle de "symbole de la Nation"."Heureusement, je suis aujourd'hui en bonne santé, mais quand je vois ma forme décliner progressivement, je m'inquiète de la difficulté à remplir mes fonctions", avait-il dit en août. S'il n'a alors pas prononcé l'expression "abdication", ce souhait a filtré dans ses paroles et entraîné une réflexion nationale sur sa fin de règne.La loi régissant la Maison impériale n'autorise pas l'empereur du Japon à abandonner le trône du Chrysanthème de son vivant. Le Premier ministre Shinzo Abe a nommé une commission de personnalités pour réfléchir à la question d'un éventuel renoncement, qui entraînerait une transmission du titre impérial au prince Naruhito.

Source : AFP

Toujours convalescente, la reine Elizabeth II doit renoncer à assister à la messe du Nouvel An à Sandringham 01/01/2017

La-reine-Elisabeth-II-dAngleterre-presente-ses-voeux-pour-la-nouvelle-annee-depuis-Buckingham-Palac_exact1024x768_l.jpg
La reine Elizabeth II n'a pas assisté dimanche 1er janvier 2017 au culte de la nouvelle année à Sandringham: elle se remet toujours d'un "gros rhume" qui l'avait déjà contrainte à manquer le service de Noël, a annoncé le palais de Buckingham."La Reine ne se sent pas encore prête à se rendre à l'église parce qu'elle se remet encore d'un gros rhume", a indiqué le palais royal dans un communiqué.La Reine, qui a fêté en avril ses 90 ans, a déjà annulé sa présence au service de Noël pour la même raison. Elle est restée dans sa résidence de Sandringham, dans l'est de l'Angleterre, où la famille royale célèbre traditionnellement les fêtes de fin d'année.Elle est "sur pieds" et traite ses affaires courantes, a cependant précisé à l'AFP une source proche du palais.Le prince Philip, 95 ans, quant à lui remis d'un coup de froid, a bravé la pluie pour se rendre au culte auquel deux de ses enfants, le prince Edward et la princesse Anne, ont également assisté.La Reine et son époux avaient déjà dû retarder d'une journée leur départ pour Sandringham, à cause de ce même rhume.Elizabeth II honore chaque année des centaines d'engagements, et il est rare qu'elle annule des déplacements pour raison de santé.Elle devrait toutefois lever le pied en abandonnant désormais le patronage de 25 organisations et associations de bienfaisance (sur un total de 600) à d'autres membres de la famille royale.En 2014, Elizabeth II avait assuré 393 engagements officiels et 341 en 2015, selon les médias britanniques.Dans son traditionnel message de Noël, diffusé comme chaque année depuis 1957 à la télévision et à la radio, la Reine a salué cette année les "héros anonymes" du quotidien.

Source : AFP

Dans son message du Nouvel An, le nouveau roi Maha Vajiralongkorn de Thaïlande appelle son peuple à l'unité 01/01/2017

Thailand-News-01-01-17-5-HM-the-King-expresses-well-wishes-to-the-people-on-New-Years-Day-1JPG-696x392.jpg
Thailand's King Maha Vajiralongkorn called for unity in his first New Year address since taking over from his late father, who was widely seen as a unifying force during decades of turbulence.Any appearance by the new king is closely watched and the pre-recorded address was only the second time he has spoken to the public since taking the throne on Dec. 1 after the death of his father, King Bhumibol Adulyadej.The new king has yet to command the popularity that his father enjoyed and has spent much of his adult life abroad."No matter what problems we may face in our country, we believe that if we work together we can overcome and alleviate any situation," said the king in the broadcast on Saturday evening.He thanked the public for their show of loyalty towards his father, still widely mourned after a rule that spanned seven decades. The usual New Year firework displays in Bangkok have been cancelled this year out of respect for the mourning period.In the coming weeks, King Vajiralongkorn is expected to endorse a constitution drafted by the military government to start the process of restoring democracy.The military toppled an elected government in 2014 and enforced political calm in a country divided by more than a decade of conflict between a military-backed royalist establishment and populist political forces.

Source : Reuters
<  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19  >